lundi 2 juin 2014

Google et l'accès internet par satellites

Drone de Titan Aerospace, société récemment rachetée par Google

Pour mieux fourguer tous ses services et ses publicités ciblées, Google investit partout et surtout dans des projets aptes à faire de lui une figure incontournable de la high-tech, ce qui est déjà en bonne voie. Le dernier projet en date du géant américain de l'Internet est de créer un réseau de satellites en basse altitude afin d'offrir l'accès au Net même dans les zones les plus reculées de la planète.

Ce projet est déjà chiffré à près de $ 1 milliard et commencerait en mettant un réseau de 180 petits satellites en orbite basse, altitude plus faible que d'ordinaire pour ce genre de systèmes de télécommunications. Le précédent projet de Google, Loon, allait dans ce sens mais en utilisant des montgolfières comme support de connexion.

En marge de ce projet, comme le montre la photo, Google a aussi annoncé le rachat, pour un montant non précisé, de Titan Aerospace, fabricant de drones, qui s'est également spécialisé dans la création d'engins volants fonctionnant à l'énergie solaire. L'intérêt pour Google est évident car les prototypes de drones solaires peuvent se maintenir pendant au moins 5 ans (!) à une altitude de 20 km et remplacer avantageusement certains satellites comme points de connexion pour Internet pour un coût bien moindre.