mardi 3 juin 2014

Apple iOS8 : inspiré par Android

La concurrence a ceci de bon qu'elle vous force à ne pas vous reposer sur vos lauriers et à s'ouvrir vers l'extérieur. C'est la leçon que retient Apple pour la nouvelle mouture de son système d'exploitation mobile, iOS, qui va passer en version 8 en s'inspirant de ce qui fait le succès DU concurrent, Android de Google.


Commençons par le partage horizontal disponible depuis longtemps sur Android : regardez une photo dans la galerie de l'appareil et il suffira d'un clic pour l'envoyer vers Instagram ou Pinterest. AirDrop, heureusement, évolue lui aussi et perd sa lourdeur originelle : on peut maintenant transfèrer un fichier vers un autre téléphone, un PC ou vers Internet. De plus, l'utilisateur d'iOS8 pourra choisir différentes applications pour ouvrir un document, ce qui simplifiera grandement l'utilisation du logiciel !

Mieux, avec cette version 8, Apple facilite le travail des développeurs avec des extensions. Ces derniers pourront intégrer des fonctions, par exemple un outil de traduction. Le fameux centre de notifications devient interactif avec la possibilité de répondre directement à un SMS sans ouvrir l'application dédiée. Les widgets font leur apparition, météo, résultats de sport, infos mais il semble qu'Apple n'a pas prévu de les déplacer et les épingler à l'écran d'accueil, dommage...

Apple, et c'était grand temps, continue de faire un pas vers l'ouverture en autorisant des applications à remplacer le clavier d'origine d'iOS8. Ce clavier d'Apple est quand même rénové avec la suggestion du prochain mot à taper, comme Android et les utilisateurs pourront surtout en installer d'autres qui leur conviendraient mieux. De plus, ce que l'on nomme le swype, comprenez taper avec un seul doigt qu'on glisse de lettre à lettre sera également implémenter. Bref, du tout bon.

Le seul appareil à ne pas bénéficier de ce nouvel OS sera l'iPhone 4. Du 4S au 5S, tous les autres l'accepteront ainsi que les iPad à partir du 2. La disponibilité sera bientôt annoncée pour les différents marchés où Apple est présent.