jeudi 17 avril 2014

Google Project Ara


Initié par Motorola et présenté au public à la fin de l'année 2013, le projet Ara a été ensuite repris par Google qui en conserve l'entière propriété après la revente de Motorola. Ce smartphone inédit se présente sous la formes de modules qui s'assemblent sur une base métallique, chaque module disposant d'un électro-aimant.

L'intérêt d'un tel système est évident pour l'utilisateur : quand un module (écran, batterie par exemple) tombera en panne, plus besoin, surtout hors garantie, de racheter un  nouvel appareil, le module concerné suffira. Pour les développeurs et assembleurs, ce sera la même chose car le coût de développement par module n'excéderait pas, selon Google, 50 $.

Le prix de vente final n'est bien sûr pas connu mais devrait se situer en-dessous de ce qui se pratique pour un smartphone aux performances équivalentes. Powered by Android, ce smartphone révolutionnaire disposera d'une version spécifique de l'OS dont une mise à jour a déjà été déployée fin 2013.

Un autre avantage pour l'utilisateur est que celui-ci pourra vraiment se faire un téléphone à la carte car des coloris et/ou motifs différents seront également proposés sur ces modules. Théoriquement, Google a prévu l'arrivée d'Ara début 2015, sur certains marchés seulkement.