mardi 18 février 2014

Les meilleures applications pour Android

Rom Manager : le gros avantage d’Android comparativement à iOS ou Windows Phone réside dans sa simplicité de modification. De nombreuses Roms alternatives sont proposées par des développeurs de la communauté Android, avec diverses améliorations, optimisations ou simple personnalisation à la clé. Pour les installer, un seul outil est indispensable, Rom Manager. La majeure partie des fonctionnalités nécessaires sont incluses dans la version gratuite et d’une facilité d’utilisation enfantine. La version payante présente quelques avantages mais s’avère surtout être un moyen d’aider financièrement ceux qui travaillent sur le projet.

Evernote : Evernote n’a rien de récent et pourtant il figure toujours dans les sélections des meilleures applications. Toutes plateformes confondues, l’application est incontournable quels que soit les utilisateurs. Ce carnet Moleskine dans les airs s’adapte à votre manière d’utiliser internet et pourrait même modifier ces habitudes. Une application à avoir impérativement sur son smartphone ou sa tablette Android.

Skype : ce n’est pas parce que Windows Phone profite d’une intégration poussée du logiciel Skype en son sein que la version Android aurait de quoi être jalouse. Le logiciel de VOIP fonctionne toujours aussi bien et ses mises à jour fréquentes lui assurent une stabilité et des fonctionnalités accrues. La qualité des appels ne souffre d’aucun reproche compte tenu de leur gratuité.

DropBox : DropBox permet de sauvegarder ses données en ligne via le principe de Cloud. Que ce soit à partir de son smartphone ou d’un ordinateur, il est possible de synchroniser, mettre en ligne et télécharger ses contenus. S’il fonctionne très bien, ce service observe une large concurrence aujourd’hui. Google Drive, SkyDrive ou encore ADrive lui font face. En version gratuite, il n’offre que 2 Go et c’est un peu juste face à ses concurrents.

DeezAlarm : les problèmes de réveil sont récurrents. Ce n’est pas toujours la faute du dormeur, les réveils des smartphones sont particulièrement atroces la plupart du temps. Les sonneries tout droit sorties de la collection de disques de votre arrière grand oncle contribuent en grande partie à ce souci matinal. L’application DeezAlarm apporte un remède intéressant à ce mal des temps modernes, fonctionner de concert avec le service de streaming musical Deezer. Si vous disposez d’un compte, vos listes sont automatiquement synchronisées et vous pouvez sélectionner les morceaux de votre choix. Pour les autres, les radios publiques sont accessibles et vous réveillerons sur le thème de votre choix.

Epic Citadel : Epic Citadel n’est pas à proprement parler un jeu. Il s’agit à la base d’une démonstration technique sortie il y a quelques années sur iOS. Dans cette adaptation pour Android, les développeurs y ont ajouté un outil de benchmark afin d’évaluer les performances de son appareil. Depuis son lancement dans le Google Play, l’application a donc été rapidement utilisée comme outil pour comparer différents smartphones et tablettes. Les graphismes sont réellement impressionnants et ils méritent à eux seuls le détour.

Edjing : les DJ en herbe ont trouvé une application à leurs doigts, Edjing. Disponible depuis peu sur la boutique de Google, l’application permet de créer des mix très facilement à partir de sa bibliothèque ou depuis sa liste de lecture Deezer. Il est possible d’ajouter différents effets et de mixer différents titres les uns après les autres. Par contre, l’accès à certains effets est payant via des achats in-app. Un bouton permet de synchroniser les deux morceaux facilement pour permettre aux non-initiés de s’amuser quand même.

Temple Run 2 : le successeur de Temple Run remporte un incroyable succès. Moins de quinze jours après son lancement, le jeu a été téléchargé plus de 50 millions de fois. Cette suite réussit à s’améliorer en tout point par rapport à son prédécesseur. Les graphismes profitent d’une belle amélioration, le gameplay est plus intense et les phases de jeux sont beaucoup plus variées : tyrolienne, chariot ou simplement à pied, la quête du plus gros score est toujours plus addictive.