dimanche 26 janvier 2014

Les plus belles forêts d'Europe

Parc national Urho Kaleva Kekkonen en Laponie finlandaise. La végétation passe du marais à la forêt primaire pour se terminer en toundra.
Considérée comme la plus belle futaie de chêne d'Europe, la forêt de Tronçais se trouve dans le département de l'Allier. Sur les plus de 10 000 hectares de la forêt domaniale se trouvent 130 hectares d'étangs.

Le canton du Tessin en Suisse abrite une immense forêt. On y croise notamment de très nombreux châtaigniers.
Au Royaume Uni, la forêt de Sherwood est mondialement connue et intimement liée à l'histoire de Robin des Bois. Témoin de cette époque révolue, le Major Oak, un chêne vieux de près de 1 000 ans.
Le parc national de Plitvice en Croatie abrite, en plus des 16 lacs et des nombreuses cascades, une forêt primitive composée de pins et de hêtres. Avec un peu de chance, on peut y observer des ours bruns et des loups.
Situées dans les montagnes de l'Oural en Russie, les forêts vierges de Komi sont classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. Epicéas de Sibérie, sapins, mélèzes s'étendent à perte de vue. On peut également y croiser des rennes, des visons ou des zibelines.
La Forêt Noire est un massif montagneux allemand. La végétation mélange épicéas, vignes et pâturages. Dans le sud de la forêt, les lacs de montagne se nichent au milieu des plus hauts sommets.
Plus de 25 000 hectares constituent la forêt de Fontainebleau. Elle se distingue des autres forêts de l'Ile de France par la présence d'immenses rochers de grès qui servent de terrain de jeu aux adeptes de l'escalade.

Si on ne connaît pas l'emplacement précis de la légendaire forêt de Brocéliande, elle est très souvent identifiée à la forêt de Paimpont située en Bretagne. La forêt fait partie de l'imaginaire de la légende arthurienne.
La forêt primaire de Bialowieza se trouve à cheval sur la Pologne et la Biélorussie. Elle est l'une des forêts européennes à être restée le plus à l'écart de l'influence humaine. On peut y croiser plusieurs chênes multiséculaires.

Source