mercredi 1 janvier 2014

L'art de la décadence : 40 lieux oubliés

Le village olympique de Sarajevo, Bosnie-Herzégovine : les XIVèmes Jeux olympiques d'hiver ont eu lieu en 1984 à Sarajevo en ex-Yougoslavie et de nombreuses installations ont été construites, comme cette piste de bobsleigh. Depuis, il y a eu la guerre et tout a été abandonné.
La ligne de Petite Ceinture de Paris : la ligne de Petite Ceinture de Paris est une ancienne ligne de chemin de fer à double voie de 32 kilomètres de longueur qui faisait le tour de Paris à l'intérieur des boulevards des Maréchaux. Ouverte en 1852 puis désertée par les Parisiens, elle a fermé en 1934.
Bennett College, États-Unis : le Bennett College est une université pour femmes fondée en 1890 et située dans la ville de Millbrook dans l'Etat de New York. Elle a fermé en 1978. Elle n'a jamais été rouverte et est rapidement tombé en ruine. Elle est, de plus, réputée hantée.
Holland Island, Maryland, États-Unis : Holland Island est une île de la baie de Chesapeake. Autrefois habitée par des bateliers et des agriculteurs, elle a depuis été abandonnée suite à son érosion rapide. La dernière maison, ici en 2009, s'est effondrée en 2010.
L'église du village de Graun engloutie dans le lac de Resia, Italie : à l'origine, le lac de Resia était composé de deux petits plans d'eau. Ils ont été réunis en un seul lors de la création d'un barrage en 1950. Au moment de la montée des eaux, un village fut englouti, celui de Graun. Aujourd'hui on voit encore dépasser le clocher de l'église à la surface de l'eau.
L'église Saint-Etienne-le-Vieux, Caen, France : Saint-Etienne-le-Vieux est une ancienne église, aujourd'hui en partie ruinée, située dans le centre-ville de Caen en Normandie. Elle a été fortement endommagée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. 
La ville déserte de Craco, Italie : Craco, dans la région de Basilicate, en Italie méridionale, a été évacuée pour des causes géologiques. Depuis, la ville est devenue une destination touristique et un lieu de tournage pour le cinéma. Elle a notamment servi pour le tournage du Nom de la Rose, avec Sean Connery, d'après l'oeuvre d'Umberto Eco.
La voie ferrée de Lebanon, Missouri, États-Unis : cette voie ferrée a été construite en 1868 pour rallier San Francisco. Mais des querelles de terrain l'ont placée trop loin du centre-ville et elle a fini par être abandonnée.
Usine électrique Electrabel, Monceau-sur-Sambre, Belgique : construite en 1921, cette usine s'occupait surtout de produire de l'énergie à partir du charbon. Responsable de 10% des émissions de CO2 du pays à elle seule, elle a été fermée définitivement en 2007.
Un ancien moulin, Ouest du Québec, Canada : Ce moulin abandonné a été construit par des colons français. Il est également passé à la postérité comme lieu de tournages de certaines scènes du film Van Helsing avec Hugh Jackman.
Ile Hashima, Japon : il fut un temps où cette île, riche en charbon, abritait plus de 500 mineurs. Mais le pétrole a fini par remplacer le charbon dans les chauffages japonais et l'usine a été abandonnée. Elle est aussi restée célèbre pour avoir servi de lieu de tournage pour le dernier James Bond en date, Skyfall, avec Daniel Craig.
Fabrique de sucre Domino, Brooklyn, New York, États-Unis : cette raffinerie de sucre, sur l'Est River, est historique. Témoin du passé industriel de Brooklyn, elle a été fermée en 2004 et laissée à l'abandon. Elle est cependant restée célèbre pour avoir servi de lieu de tournage au Batman de Tim Burton.
La grande muraille de Chine : la longueur totale de la grande muraille de Chine fait 6700 km selon les estimations. Mais elle est en de nombreux endroits complètement abandonnée tellement il est difficile d'entretenir une telle structure. 
Ryugyong Hotel, Pyongyang, Corée du Nord : véritable témoin de la folie des grandeurs de Pyongyang, cet hôtel de 105 étages a été construit quelques années avant que la famine ne s'abatte sur le pays. Abandonné durant seize ans, sa reconstruction a redémarré en 2008 pour quelques  $ 150 millions. Mais l'intérieur est toujours vide. 
Disney's Discovery Island, Lake Buena Vista, Floride, États-Unis : ancienne attraction au coeur de Disney World en Floride, l'île a été abandonnée après que des rumeurs aient évoqué la présence d'une bactérie mortelle pour les humains dans les eaux qui l'entouraient. 
Gulliver's Travels Park, Kawaguchi, Japon : ouvert au pied du mont Fuji en 1997, ce parc à thèmes a été fermé en 2007 malgré les aides du gouvernement.
Six Flags Jazzland, Nouvelle-Orleans, Louisiane, États-Unis : connu depuis 2000 sous le nom Jazzland, ce parc d'attractions a été fermé depuis le passage dévastateur de l'Ouragan Katrina en 2005. Complètement inondés, certains de ses bâtiments ont été détruits à plus de 70 %.
El Hotel del Salto, Colombie : construit en 1928 pour les touristes venus visiter les chutes toutes proches de Tequendama, cet hôtel a été abandonné lors de la contamination des chutes. 
Le Christ des Abysses, San Fruttuoso, Italie : cette statue a été abandonnée volontairement par son créateur, Guido Galletti, qui l'a érigée en 1954 avant de l'immerger sous l'eau pour le bonheur des plongeurs. 
Une fabrique de fusées en Russie : on ne sait pas très bien où se situe cette fabrique de fusées russes mais elle est de toute beauté. 
Le dépôt de trains de Czestochowa, Pologne : Czstochowa est surtout connue pour le monastère des Pères Paulins à Jasna Góra, qui abrite une icône de la Madone Noire attirant des pèlerins du monde entier. Mais la ville a une autre curiosité, un dépôt de trains à l'abandon qui attire les photographes.
Wonderland Amusement Park, Pékin, Chine : il aurait dû être le plus grand parc d'attraction d'Asie. Mais il n'a jamais obtenu les fonds nécessaires pour voir le jour. Le terrain a été reconquis par les agriculteurs locaux. 
Le sanatorium de Beelitz, Allemagne : situé près de Potsdam au milieu des bois, ce sanatorium pour tuberculeux a été construit en 1898 et a servi, pendant la Première Guerre mondiale, d'hôpital militaire pour l'armée impériale allemande. Adolf Hitler y séjourna en 1916. L'URSS occupa les lieux en 1945 et jusqu'en 1995. Depuis le site est à l'abandon. 
Holy Land USA, Waterbury, Connecticut, États-Unis : ce site est un ancien parc d'attraction sur le thème de la Bible. Au sommet de son succès, dans les années 69 et 70, il attirait près de 40 000 personnes par année. Il a été fermé en 1984. 
La station de métro City Hall, New York, États-Unis : cette station a été construite en 1904 et fermée en 1945 car trop peu utilisée par les usagers du métro. 
Dadipark, Dadizel, Belgique : ce parc de jeu ouvert dans les années 50 a fermé en 2002.
La gare centrale du Michigan, Detroit, États-Unis : construite entre 1912 et 1913 pour la ville de Detroit, cette gare était à l'époque la plus haute du monde. Fermée en 1988, plusieurs projets de restauration ont échoué jusqu'ici.
Red Sands Sea Forts, Sealand, Grande-Bretagne : ces fortins, construits durant la Seconde Guerre mondiale pour protéger la Tamise, sont aujourd'hui abandonnés.
Le phare d'Aniva Rock-Sakhalinskaya Oblast, Russie : construit par l'URSS sur la plus grande des îles Sakhaline alors qu'elle servait de prison, le phare est maintenant abandonné.
La cité sous-marine, Shicheng, Chine : Shicheng est sous l'eau depuis 53 ans, soit depuis que la construction d'un barrage ayant entraîné sa disparition. La cité avait 1300 ans.
La gare de Canfranc, Espagne : cette gare était autrefois une halte internationale sur la ligne reliant la France à l'Espagne. Mais un accident a détruit en 1970 un pont qui en permettait l'accès. La station a alors été abandonnée. 
La station parisienne de métro Croix-Rouge, France : la station Croix-Rouge est le premier terminus de la ligne 10 mise en service en 1923. Elle a été fermée le 2 septembre 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale, et n'a jamais été rouverte depuis, en raison d'une trop grande proximité avec la station Sèvres-Babylone.
Bannerman Castle, Pollepel Island, New York, États-Unis : ce château aux allures médiévales a été construit par l'homme d'affaires Francis Bannerman VI au début du XXème siècle. Il a servi d'entrepôt de surplus militaire avant d'être abandonné après une explosion en 1920. 
Le naufrage du SS America, Fuerteventura, Iles Canaries, Espagne : ce paquebot transatlantique américain, construit en 1940 pour les United States Lines, aurait dû terminer ses jours en hôtel, mais il s'est échoué sur les côtes des îles Canaries en 1994. 
L'auditorium Orpheum, New Bedfod, Massachussetts, États-Unis :  destin funeste pour cette salle inaugurée le même jour que le naufrage du Titanic, le 15 avril 1912. Le site est aujourd'hui occupé par un supermarché, mais il reste encore cette salle splendide, même à l'abandon.
Les maisons extraterrestres de San Zhi, Taiwan : ces maisons, dont la construction a débuté en 1978, étaient destinées aux officiers militaires américains. Mais tout a été abandonné par manque de moyens.
Château de Noisy, Belgique : le château de Noisy ou château Miranda est une bâtisse située à Celles dans la commune namuroise de Houyet en Belgique. Construit durant la Révolution et rénové au début du XXème siècle, il est complètement abandonné depuis 1991 et est très dangereux à visiter. 
Pénitencier de l'Eastern State, Philadelphie, États-Unis : en activité entre 1829 et 1971, cette prison a été l'une des plus modernes du monde. Elle a même accueilli Al Capone.

Pripyat, Ukraine : la ville de Pripyat, qui comptait 50 000 habitants, a été complètement abandonnée après la catastrophe de Tchernobyl. Elle a, comme beaucoup de lieux pittoresques, servi à tourner le slasher horrifique "Carnets de Tchernobyl".
La mine de diamants de Mirny dans l'est de la Sibérie en Russie : ce trou, le deuxième plus gros au monde creusé par l'homme, a été fait à la demande de Staline pour satisfaire les besoins de l'URSS en diamants. La mine a été abandonnée quand les difficultés de creuser davantage se sont révélées trop insurmontables.