vendredi 26 avril 2013

Toyota me.We (photos + vidéo)



Ne vous attendez pas à une carrosserie aux lignes agressives, à du chrome, à des couleurs chatoyantes ni même à des équipements inédits, ce concept de Toyota évoque sérieusement le C-Cactus de Citroën qui veut redéfinir l'automobile et aller à l'essentiel. Exactement ce que fait Dacia en série en fait mais il faut bien trouver autre chose.

Toyota explique, pour justifier le nom curieux de me.We que "Le nom de la notion exprime sa préoccupation simultanée pour le bien-être personnel (ME) et celui des autres (WE)." Le designer français Jean-Marie Massaud a participé à la conception de cette voiture et Toyota insiste bien sur le fait que me.We permet "la transition de la culture du plus à la culture du mieux."

Cette mini-citadine ne pèse que 750 kg grâce à l'emploi d'aluminium pour la structure de la voiture et de polypropylène recyclable pour les panneaux de carrosserie, ce qui allège la voiture d'environ 20 % par rapport à une citadine construite en acier. Cependant, Toyota nous a réservé une surprise avec la motorisation de cette me.We car ce n'est pas une hybride.

C'est une voiture 100 % électrique et qui dissimule ses moteurs dans les roues, ce qui peut faire de cet engin une quatre roues motrices permanente mais sans subir la complexité et le poids d'un train roulant et moteur supplémentaire. Les batteries sont, pour le moment, des classiques lithium/ion installées dans le plancher, comme sur l'iQ électrique.

L'intérieur est minimaliste avec des sièges avant rappelant ceux d'une... 2cv (l'histoire est un éternel recommencement) mais il est évident que ce prototype ne sera pas produit tel quel mais ses idées de conception se retrouveront bientôt sur d'autres modèles de la marque.