jeudi 25 avril 2013

Lexus GS 300h



Il est loin le temps où Lexus, à ses débuts, faisait dans la copie à peine dissimulée de Mercedes. La division Premium de Toyota a énormément évolué au point d'être devenue, à son tour, une référence dans ce marché grâce en grande partie à ses modèles hybrides, la marque profitant de son appartenance au groupe Toyota pour magnifier cette technologie q'elle maîtrise parfaitement.

Lexus continue son développement en étendant sa gamme par le bas avec cette GS 300h, hybride comme il est facile de le comprendre. Cette berline, que l'on peut considérer comme la petite soeur de la GS 450h, vient d'être présentée à l'Auto Show de Shanghai et sera bien sûr commercialisée en Chine avant d'être lancée en Europe mais Lexus n'a pas encore communiqué sur la date exacte.

Cette GS 300h est bien sûr plus modeste que la 450h et cache son son capot moteur un modeste 4 cylindres en ligne de 2.5 litres mais qui fonctionne sur un cycle dit Atkinson. Pour expliquer brièvement ce cycle, il permet l'admission, la compression, la combustion et l'échappement en un seul tour de vilebrequin, ce qui autorise un meilleur rendement et réduit la consommation.

Ce quatre pattes sera associé à deux moteurs électriques situés sur le train arrière mais Lexus n'a communiqué aucun chiffre de puissance, de couple ou de performances. En revanche, d'après la marque, cette GS 300h ne devrait consommer que 5 litres de SP 95 E10 aux 100 km (ce sera probablement plus en réalité) et n'émettre que 110 g de co2 par kilomètre, ce qui est une jolie performance pour une berline de ce gabarit. Cette sobriété sera facilitée par le fait que cette Lexus pourra fonctionner en mode tout électrique sur une distance plus grande que les autres modèles de la gamme.