mardi 23 avril 2013

Icona Vulcano



Vous connaissez LaFerrari de Ferrari, nouveau genre de supercar d'abord hybride mais surpuissante ce qu'il faut pour fasciner ? Voilà une autre représentante de ce nouveau genre, la Vulcano, que son constructeur, Icona, vient de présenter au salon de Shanghai.

Cette Vulcano se distingue cependant de l'autre supercar rouge hybride par son architecture car elle loge son moteur thermique sous le capot avant et pas un petit groupe puisqu'il s'agit d'un V12 de 6 litres et 800 ch. Le moteur électrique associé développant l'équivalent de 150 ch, nous voici avec un total respectable de 950 ch !

Le détail technique intéressant concerne l'embrayage qui est chargé de gèrer l'ensemble des deux moteurs en assurant une liaison la plus fluide possible et un fonctionnement totalement transparent pour le conducteur. N'oublions pas que cette voiture est une propulsion, avec tout ce que cela entend comme caractéristiques de comportement routier mais facile quand même à conduire puisque le moteur électrique agit sur les roues avant.

Cette Vulcano est aussi intéressante par le fait qu'elle propose un autre moteur mais destiné à une version compétition. C'est un V6 biturbo que l'on retrouve dans ce cas sous le capot et la puissance cumulée atteint alors 870 ch. La boîte de vitesse est installée sur le train arrière, pour favoriser la répartition des masses et la coque fait largement appel à l'aluminium.

Joliment dessinée et conçue par Samuel Chuffart, cette Vulcano se veut luxueuse avec son intérieur en Alcantara, les sièges baquets tout cuir et ses cadrans de planche de bord aux graphismes en 3D. Les jantes font 20 pouces à l'avant et 21 à l'arrière et l'exemplaire présent en Chine a été fabriqué à Turin. Mais rien n'a filtré au sujet d'une production en petite série.